Panneaux bois ignifugés dans la masse

Les panneaux ignifugés ont pour objectif de ralentir la propagation du feu ou même de la stopper. Ils sont généralement nécessaires dans les bâtiments publics, les locaux techniques, dans certains véhicules industriels ou pour certains meubles.

Les panneaux bois-ciment CETRIS sont particulièrement performants (naturellement Euroclasse A2,s1-d0, c'est à dire incombustibles) mais tous les panneaux bois peuvent être ignifugés par bain, traitement autoclave ou vernis intumescent.

Panneau bois contreplaqué ignifugé euroclasse B-s1,d0 contreplaqué Peuplier

L'ignifugation de panneaux bois dans la masse peut être réalisée grâce à deux techniques : le trempage  ou le traitement en autoclave.

Le trempage consiste à "baigner" le panneau ou ses composants, par exemple les plis d'un futur contreplaqué, dans un traitement ignifuge. Cette technologie est notamment utilisée pour les contreplaqués.
Ci-contre un contreplaqué Peuplier dont seuls les plis les plus à l'extérieur ont été traités.

Le traitement autoclave consiste à placer les panneaux finis dans un tube autoclave. Ce dernier est ensuite mis sous vide avant d'être rempli du liquide ignifuge. L'autoclave est ensuite mis sous pression, ce qui force la pénétration du liquide dans le bois. On vide ensuite le tube puis l'on sèche les panneaux.

Le traitement autoclave, à cause de la dimension des tubes utilisés sur le marché, limite malheureusement la largeur des panneaux à 1250mm.

Certains de nos fabricants partenaires sont en mesure d'ignifuger les panneaux directement en usine. Lorsque ça n'est pas le cas, nous disposons également de partenaires français qui peuvent réaliser cette opération.

Ignifugation par vernis intumescent

Panneaux bois ignifugé par vernis intumescent, Euroclasse B-s1,d0, panneau 3 plis ignifugé

Les panneaux bois dépassent souvent les 1250mm de large, notamment dans la construction, et l'utilisation d'un traitement autoclave pour l'ignifugation n'est alors pas possible. Le trempage est souvent réalisé directement en usine mais peu de fabricants sont équipés.

Il existe alors une autre solution facile à mettre en oeuvre : l'application d'un vernis intumescent. Nous pouvons vous proposer son application en usine, directement sur chantier ou même proposer le vernis à appliquer par vos soins. 

Mais attention, si l'application du vernis est simple à réaliser car il suffit de respecter un grammage précis, il est nécessaire de considérer la "nature" du support. Par exemple des profils posés en claire-voie ou des panneaux avec un taux de perforation important, même couverts de la couche nécessaire de vernis intumescent, peuvent ne pas atteindre le classement Euroclasse souhaité car le feu dispose de plus de surface exposée.

 

Il est primordial d'étudier attentivement ces éléments : contactez-nous.

Panneaux bois-ciment CETRIS

Panneau bois-ciment CETRIS BASIC incombustible Euroclasse A2-s1,d0, panneau coupe-feu

Les panneaux de particules bois liées au ciment de CETRIS sont les "champions" de notre gamme de panneaux bois en terme de résistance au feu.

La composition spécifique et le processus de fabrication  de ces panneaux leurs confèrent naturellement un classement Euroclasse A2-s1,d0 (équivalent au M0).
Pour mémoire, en cas d'incendie,  "A2" signifie une très faible contribution au feu, "s1" une très faible production de fumée et "d0" pas de goutelettes ou de particules enflammées.

Mais au-delà de ce classement qui identifie la contribution au feu du matériau en cas d'incendie, CETRIS dispose également de PV de laboratoire qui attestent du classement REI pour plusieurs mise en oeuvre, avec donc la possibilité de justifier de la résistance au feu d'un plancher, d'une cloison ou d'un plafond pendant un durée définie.

Pour en savoir plus sur la protection contre

le feu des bâtiments grâce aux panneaux 

CETRIS, téléchargez la documentation :

@ 2020 par IMCA PANELS - Mentions légales

Ecrivez-nous : contact@imca-panels.com

IMCA PANELS, 53/55 rue Jean Jaurès à Lille 59000, France